Le 2 ans

CloudFlare le CDN qui Booste votre site

Qu’est qu’un CDN ?

Le CDN (Content Delivery Network) est constitué d’un ensemble de localisations dans le monde (19 points de présence pour OVH), qui redistribuent localement le contenu de vos serveurs et gardent en cache suivant vos règles les fichiers qui ne nécessitent pas de mise à jour permanente. Un CDN  est un système permettant d’augmenter d’une part la rapidité du chargement de votre page Web en dupliquant votre contenu sur plusieurs serveurs répartis dans le monde; et d’autre part de gagner en sécurité.

Pourquoi utiliser un CDN ?

Les raisons en sont multiples :

  • Optimiser le chargement de vos pages : C’est bien la première chose qui est mise en avant lorsque l’on parle de CDN. En effet comme votre contenu est dupliqué sur différents serveurs à travers le monde qui se chargeront d’envoyer votre contenu aux visiteurs, cela permet de réduire la distance de connection avec vos visiteurs.
  • Diminuer vos frais de serveur : en utilisant un CDN vous enlèverez une certaine charge à votre serveur que ce soit au niveau de vos processeurs, votre Ram et Bandwidth étant donné que la charge des requêtes passe par votre CDN ( chose que vous pouvez développer en appliquant des pages rules, je vous en parle tout de suite après)
  • Optimiser votre sécurité: Chaque CDN dispose d’une protection WAF ( Web application firewall) ainsi que de Pages rules pour pouvoir optimiser la sécurité de votre site contre tout type d’attaques.
  • Optimiser votre référencement naturel : Le temps de chargement étant un critère pris en compte dans l’algorithme de Google; avoir vos pages statiques gardées en cache aura un impact autant bénéfique pour l’utilisateur que pour votre indexation.

Cloudflare, un CDN optimisé.

CloudFlare propose différentes configuration allant d’un plan mensuel gratuit à celui de business au tarif de 200€/mois. Quelque soit le plan que vous désirez utiliser vous bénéficiez d’un lot d’options qui permettrons d’optimiser votre vitesse de chargement sur ordinateur comme sur dispositifs mobiles ainsi qu’un ensemble de mesures de sécurité.

L’installation  d’un CDN Cloudflare est relativement facile à mettre en place, pour cela vous devez créer un compte et ajouter le nom de domaine de votre site Web, par la suite CloudFlare Scanne l’ensemble de vos DNS et vous invite à changer les serveurs DNS utilisés par votre administrateur de nom de domaine :

  1. Changez le nom de vos serveurs DNS
  2. Purger le cache de votre serveur
  3. Installez un plugin de cache pour y paramétrer votre service CDN WP-Rocket W3 Total Cache

Bien que l’installation soit relativement facile vous pouvez optimiser un ensemble de points grâce au tableau de bord  très complet. On y retrouve les paramètres suivant :

  • Firewall : dès la version gratuite vous bénéficiez d’une protection de base qui peut être étendue via l’offre pro à partir de 20€ comprenant une protection WAF ( Web application firewall)

  • Speed : Comme son nom l’indique cette partie permet d’optimiser la vitesse de chargement de vos pages, vous trouverez une option pour minifier votre code HTML, CSS, Javasript. La concaténation de vos fichiers sous HTTP2 est contre productive  ne permettant pas de profiter du Server Push. Les options phares : Polish ( qui optimise le temps de chargement de vos images), Mirage (optimise votre page pour les réseaux à faible débit), Rocket Loader (optimise les pages utilisant du javascript).  Vous avez même la possibilité de réaliser des redirections dans le cas ou vous ayez un thème spécialisé pour le format mobile.

  • DNS : Vous permet d’ajouter des DNS à votre tableau Cloudflare

  • Crypto : Correspond au niveau d’encryptage que vous désirez, il en existe 3 Full, Full strict & Flexible. Une image valant plus que 100 mots, je vous laisse jeter un oeil à ce tableau qui présente clairement le fonctionnement de ces diverses options SSL
ssl-cloudflare
  • Caching : Propose différents niveaux de cache, de pouvoir faire des tests en développement ainsi que de pouvoir purger votre cache soit par url ou l’ensemble de votre site.

  • Page Rules : on arrive à la partie la plus intéressante , désolé pour ceux qui se sont ennuyé à lire tout l’article jusqu’ici…. Pages rules est une des options de Cloudflare qui en fait tout sa force. Grâce aux pages rules vous pouvez administrer le comportement de Cloudflare selon les pages chargées.

Une des première règle que vous pouvez appliquer est d’utiliser la redirection automatique de votre contenu sous HTTP à HTTPS, ce qui aura pour conséquence de pouvoir utiliser pleinement les avantages du HTTP2. Les règles s’administre par priorité celle-ci devrait en être la première.

Par la suite vous pouvez utiliser d’autres règle pour par exemple protéger votre page d’administration en y employant un niveau de sécurité plus élevé et / Ou opérer des redirections 301/302 pour votre référencement SEO en faisant en sorte de rediriger les liens de Cloudflare à votre nom de domaine.

Concernant les Web performance, vous pouvez mettre en cache les pages qui sont entièrement statiques pour cela vous devrez utiliser différentes propriétés :

Vous pourrez par ailleurs retrouver vos statistiques détaillés de l’utilisation de votre CDN ce qui vous donnera une idée de l’utilisation de votre serveur, les pays qui  attaquant le plus ( Threat)

Bref si vous ne vous étiez pas encore décidé pour cette technologie je vous invite à y passer dès que possible. Que vous choisissiez une offre gratuite ou payante vous bénéficierez d’un gain certain tant au niveau de vos performance que de votre sécurité Web.

Thierry Gustin

Consultant WordPress spécialisé en référencement naturel se charge d'accompagner les petites et grandes entreprises afin de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche.Optimisation du Google Crawl Budget, analyse sémantique, stratégie SEO